Un gîte dédié aux déficients visuels

Un gîte adapté aux déficients visuels, avec un centre de ressources proposant de multiples activités. Unique en France, ce projet a été conçu pour répondre aux attentes du public accueilli.

Créée en 2006, l’association Lire Aussi a pour vocation de faciliter l’accès des personnes déficientes visuelles à toutes les formes de connaissance, de culture et de formation.

« Très concrètement, nous mettons à la disposition de nos institutions adhérentes les informations que nous jugeons essentielles et que nous traduisons en braille ou en gros caractères. Ces articles sont aisément accessibles par les publics concernés à partir d’un onglet spécifique situé en page d’accueil des sites web », explique René Legai, secrétaire de l’association.

Un bâtiment prototype

Mais l’association Lire Aussi décide d’aller plus loin. Récemment, elle a en effet été sollicitée par la commune de Grandham, qui, fin 2014, a ouvert un gîte rural adapté aux déficients visuels. Compte tenu du nombre de personnes atteintes de déficience visuelle profonde – 2 000 nouveaux cas de DMLA* par an sur le territoire du grand Nord Est – ce type d’équipement tend à devenir incontournable. Le bâtiment, labellisé Haute Qualité Environnementale et situé au cœur de la vallée de l’Aisne, est totalement adapté aux malvoyants : coins de table arrondis, détecteurs de mouvement pour actionner la lumière, plaques de cuisson à commandes tactiles…

Un centre de ressources adapté

Le gîte est aussi pourvu d’un centre de ressources, d’une capacité d’accueil de 10 à 20 personnes, dont l’animation a été confiée à Lire Aussi. Outre des ordinateurs et des livres, le centre propose du matériel adapté aux aveugles et malvoyants. Une animatrice délivre des conseils au public sur les dernières avancées techniques, comme les Smartphones ou tablettes sonorisées…

« En parallèle, nous allons aussi proposer des stages de 5 jours consacrés aux échanges, à la prévention, et à la pratique de différentes activités ».

Les résidents auront par exemple le choix entre des balades dans un jardin des saveurs et des odeurs, le long d’un cheminement expérimental pour aveugle, des sorties nocturnes ou diurnes, des parties de pêche ou de chasse accompagnées… Un vrai lieu de ressourcement, pour les personnes aveugles ou malvoyantes et leurs proches, unique en France.

* dégénérescence maculaire liée à l’âge